lundi, octobre 01, 2007

Si vous avez à coeur l'environnement, oubliez-ça avec Dumont et l'ADQ !


Si vous avez à coeur l'environnement, si vous aimez vous faire dire par les visiteurs que le Québec dispose encore de quelques rivières qui coulent de source et si vous voulez que le Québec s'engage, enfin, dans la voix d'une économie durable, oubliez-ça avec Dumont et l'ADQ ! Les dernières nouvelles qui nous arrivent de Victoriaville, sont loin d'être rassurantes à cet égard. C'est le moins qu'on puisse dire ! Invité à souffler dans le micro au terme du conseil général de son parti tenu au cours de cette dernière fin de semaine, le chef de l'ADQ, Mario Dumont, a prévenu tout son monde et tous ceux qui n'entendent pas y être, de bien se faire à l'idée, s'il est porté à la tête du Québec lors du prochain scrutin, que les considérations économiques de la Belle Province devront primer sur tout autre considérant, y compris et surtout sur celui de l'environnement.

Avis, donc, à ceux et à celles qui triment dur comme forcenés depuis vingt ans pour sauver la rivière Ashuapmushuan des coups de pelles de tous les André Caillé du Québec qui ne carburent qu'en térawatts ; vous n'êtes vraiment pas rendus au bout de vos peines ! Car à la tête, aux bras, aux seins et aux pieds de l'ADQ il y a de l'électricité dans l'air.

Gonflé à bloc par l'arrivée dans ses rangs de M. André Caillé et par les derniers sondages qui placent son parti bon gagnant si des élections avaient eu lieu dernièrement, M. Dumont n'a pas eu besoin de puiser dans le dictionnaire des métaphores pour rassurer ses membres de ses bonnes intentions. Rappelons pour l'histoire qui s'écrit bien malgré nous, que M. Caillé, sa dernière recrue de prestige, est cet ex PDG de l'Hydro-Québec nommé par Lucien Bouchard. À l'un et à l'autre, les contribuables saguenéens et jeannois doivent du reste le détournement de la rivière Manouane vers le bassin-versant de la Côte-Nord, une bonne part du manque d'eau déploré cette année dans le bassin-versant du lac Saint-Jean en raison de ce détournement, et l'escalade ininterrompue des tarifs d'électricité depuis les cinq dernières années en dépit de toute l'énergie hydro-électrique que nous produisons pour le profit du Québec tout entier.

« On ne peut pas partir avec l'idée, ratiocine Dumont, que l'environnement va être un frein à notre économique ».

Voilà qui a le mérite d'être clair !!! C'est Jacques Brassard —l'ex-ministre de la Désintégration du Québec qui signait alors le chèque de paie de M. Caillé et qui mène aujourd'hui une croisade journalistique contre tous les « écologauchistes » (sic) du Québec— qui va être content !

Au cas où des prochaines élections étaient déclenchées d'ici peu au Québec, vous saurez donc qu'un vote pour l'ADQ n'aura strictement rien à voir avec l'amélioration de la qualité de vie citoyenne des Québécois (à moins qu'ils soient PDG ou directeurs de l'Alcan, d'ACI ou d'H.-Q.) puisque le Québec tout entier se sera encore, un peu plus et même davantage, engagé vers la droite et rien qu'à droite avec des oeillères néo-libérales de chaque côté de la tête. Lors de la dernière fin de semaine, M. Dumont se disait fier d'accueillir l'homme aux cent mille mégawatts et l'ex-ministre de l'Agriculture sous le PQ (André Caillé et Jean Garon) ; il ne lui manque plus que Lucien Bouchard, le négociateur des porcheries d'Olymel, et Jacques Brassard l'ancien patron de M. Caillé, pour remplir à raz bord la coupe de nos incohérences...

Akakia

8 Comments:

Anonymous Marie Mance Vallée
dit :

Et ce n'est pas avec le PLQ et le PQ et encore moins avec le parti à deux têtes que nous arriverons à plus de cohérence.

Les politiciens québécois magasinent d'un parti à un autre. Et les exemples sont nombreux au provincial et au fédéral.

Alors, magasinsons, nous aussi.

10:40 a.m.  
Anonymous Russel-A. Bouchard
dit :

C'est bien ce que je dis : je ne vois plus la porte de sortie !!! Trou noir de quelque côté que ce soit.

Russel-A.

11:01 a.m.  
Anonymous Zach Gebello
dit :

C'est comme en toutes choses.

Suffit qu'il y ait une demande assez forte pour qu'apparaisse une offre.

Magasinons.

11:11 a.m.  
Anonymous Marie Mance Vallée
dit :

Une chose est certaine, le Québec a besoin d'un grand ménage. Et je ne vois pas le parti politique qui peut faire cet exercice.

Les Grands Marchands et leurs complices sont rois. C'est la corruption à tous les niveaux :éducation, santé, culture.

Je ne peux pas croire qu'il y ait encore des Québécois pour croire pareils individus.

On parle d'André Caillé, allez-y voir de plus près à Hydro?

On parle de Julius Grey, le concepteur des accomodements raisonnables...

Jean Garon, il aurait pu dénoncer bien avant aujourd'hui... Non, il s'est tu pendant des années, au cas où... C'est très Québécois, « pt'être ben que oui, pt'être ben que non ».

Qui sera la prochain à aller noyauter l'ADQ comme cela s'est fait avec le PQ???

4:00 p.m.  
Anonymous Russel-A. Bouchard
dit :

Ce qui n'a pas encore été dit, Marie-Mance, c'est que l'ADQ a dans sa tête de privatiser l'Hydro-Québec, sous prétexte qu'on va payer la dette pourremettre les compteurs à zéro. C'est comme vendre son poêle pour s'acheter du bois ou vendre son cheval pour acheter de l'avoine. Le programme est déjà tout tracé d'avance. Ça fait vingt-cinq ans que les multipuissants qui nous étripent veulent ce morceau de notre patrimoine et ils sont sur le bord de l'avoir.

Vous m'en redonnerez des nouvelles...

Russel-A.

4:23 p.m.  
Anonymous Esther Gravel
dit :

Oh la la... de vraies girouettes qui tournent dans le sens du vent. Si leurs conseillers les informent que la majorité de l'électorat dit ceci ou cela, alors nos politiciens (girouettes) tournent dans cette direction. Bien quoi, si la bourasque est plus forte que l'alizée, alors on ne lutte pas contre la bourasque. C'est leur façon à eux d'envisager le respect de l'environnement... suivre le vent comme il les pousse.

4:30 p.m.  
Anonymous Zach Gebello
dit :

Programme de l'ADQ

Dans l'ensemble on dirait un programme écrit par des élèves de secondaire 2 pour la création d'un conseil étudiant.
Je mettrais ma main au feu que celui qui a écrit ce programme est le même qui écrit les discours de Dumont.
C'est de la même médiocrité. Ni queue ni tête. Farci de contradictions.

"Pourtant, tous au Québec s’entendent sur le caractère identitaire unique du Québec par sa langue, sa culture et ses traditions."(Programme ADQ)

Tiens, les Québécois n'ont pas d'histoire et l'identitaire appartient au territoire (Québec).

"Tous ceux et celles qui vivent au Québec sont des Québécois, sans exception;"(Programme ADQ)

L'ADQ est péquiste!

"Nous respectons les Canadiens hors Québec, nous apprécions notre histoire commune et nous les considérons comme nos partenaires privilégiés;"(Programme ADQ)

Les Canadiens hors Québec. Les descendants de nos ancêtres qui sont dans le ROC? Pas clair.

"Foyer principal de la présence francophone en Amérique du Nord, la société québécoise se compose d’une majorité francophone, d’une minorité anglophone bien établie et de citoyens issus de partout à travers le monde. Elle possède son identité propre, sa langue officielle, sa culture et ses traditions." (Programme ADQ)

Les Amérindiens, Métis, et Inuits, sont extincts ! Wow! Ça s'est fait vite! Ils étaient pourtant tous encore là hier-matin ! Et toujours pas d'histoire!

"L’identité du Québec s’est également développée par la contribution exceptionnelle de nos créateurs, de nos chercheurs et de nos entrepreneurs qui, depuis plusieurs années, font la fierté du Québec partout sur le globe."(Programme ADQ)

Les Québécois ne contribuent pas à cultiver leur identité, mais c'elle du territoire, afin de la montrer fièrement au reste du globe terrestre.

"Il faut donc reconnaître cette extraordinaire vitrine qui nous est ainsi offerte de vendre le Québec que nous aimons tant."(Programme ADQ)

Et il est à vendre ! Dans une vitrine! Alcan n'est qu'un début! Je me demande si le Québec est cachère.

"Les Québécois doivent être fiers de leur identité et doivent chercher à la renforcer pour l’avenir et la pérennité de notre société" (Programme ADQ)

Bon, le peuple a une identité aussi, mais malheureusement elle doit être imposée par la force, contrairement à l'identité du territoire dont tous nos créateurs et entrepreneurs sont fiers.

"L’ADQ partage avec les Québécois cette grande ouverture sur le monde qui nous caractérise et qui fait du Québec,une terre d’accueil et de respect." (Programme ADQ)

Partage!? Mais de quelle nationalité est l'ADQ? Pourquoi une grande ouverture sur le monde fait du Québec une terre d'accueil? Si nous sommes ouvert SUR le monde, nous-nous attendons alors à ce qu'ils NOUS accueillent! Pour être une terre d'accueil il faut être ouvert AU reste du monde.

"La famille est l’institution primordiale de notre société"(Programme ADQ)

La famille avant la nation? Avant le peuple? Une famille de n'importe-quelle culture et langue?

"Éducation: Or, l’autonomie et la réalisation du plein potentiel individuel sont étroitement liées à la capacité de chacun d’entre nous de bien gagner sa vie et de mettre à profit ses talents et ses compétences, capacités qui s’acquièrent principalement par le l’entremise de l’éducation.(Programme ADQ)

Toujours pas d'histoire. C'est à se demander de quelle identité ils parlent à l'ADQ.

"Justice: Les citoyens du Québec veulent plus d’humanité dans notre façon d’administrer la justice, mais aussi plus de fermeté afin que les bonnes conduites soient valorisées et les mauvaises, sanctionnées." (Programme ADQ)

Tiens! Rien du tout sur la Cour Suprême qui renverse les décisions de nos cours du Québec ! Où est passée l'autonomie adéquiste? Cherchons, cherchons...

"Régions: Un gouvernement de l’ADQ s’attardera à créer les véritables conditions d’une autonomie régionale essentielle au développement économique de chaque milieu: la constitution de fonds de développement régionaux; une meilleure imputabilité des élus et des incitations au développement de stratégies de diversificationet de transformation." (Programme ADQ)

Et voilà. Traduction: "On va faire comme les autres partis en décidant pour les régions dans nos bureaux de Montréal. On va envoyer de l'argent dans des fonds, mettre au pas les élus des régions, et donner des tappes sur les doigts aux compagnies forestières anglaises pour qu'ils modernisent au lieu de mettre tout l'argent dans des paradis fiscaux. Et biensûr nous allons continuer de laisser aux compagnies forestières privées le mandat de négocier la propriété des territoires-ressources de ces régions avec les Amérindiens sans que les Québécois habitants c'elles-ci ne soient consultés ou aient leur mot à dire." Mais où est donc l'au-to-no-mie?. Cherchons, cherchons...

"Économie: La vision adéquiste prône que l’État doit créer un environnement propice à l’activité économique et non se substituer aux forces vives d’une économie libérale."(Programme ADQ)

Ah! La voilà l'autonomie! C'est c'elle des entreprises privées et multinationales! Faites comme chez-vous! Tout est à vendre!

FIN DU PROGRAMME

Quoi? Fin du programme ?!

Il n'y a aucune section sur l'autonomie du Québec face au fédéral. Pas une ligne. Le fédéral y est même pas mentionné une seule fois!

Le programme de l'ADQ n'est rien d'autre que l'autonomie du corporatisme privé multinational pour une dillution du Québec dans le Canada Anglais. Voilà la place dans le Canada que réserve pour le Québec l'ADQ.

Le PQ, PLQ, ADQ, ne sont que des couvertures différentes du même livre. Le livre de la non-histoire.

11:12 a.m.  
Blogger adam
dit :

Hello I just entered before I have to leave to the airport, it's been very nice to meet you, if you want here is the site I told you about where I type some stuff and make good money (I work from home): here it is

1:30 a.m.  

Publier un commentaire

<< Home