jeudi, août 23, 2007

En attendant la rentrée des intellectuels patentés Québec Inc...

Caricature : « Le Quotidien », Chicoutimi, 23 août 2007

<Citation :
« Nous, les intellectuels, on a mal fait notre travail. On a posé et on a postulé que la diversité était bonne et enrichissante pour le Québec sur le plan culturel. Mais on ne l’a pas démontré avec les études nécessaires. Nous étions certains que personne ne voudrait soutenir la position contraire. Est-ce qu’on connaît un seul article présentant un argumentaire solide et convaincant démontrant de façon concrète en quoi la diversité ethnique est une source d’enrichissement culturel ? Certes, il y a des études sur l’enrichissement économique du Québec. Mais sur le plan culturel, la chose est quasi impossible à trouver. » — « C’est bien plus simple quand on est tous pareils. Il est alors plus facile de prendre des décisions car les débats sont plus rapides, les gens partageant les mêmes codes. »
Gérard Bouchard, intellectuel et co-président de la Commission sur les Accommodements raisonnables


Commentaire :
Décidément, il n’y a que nous, oui! que nous les Canadiens français, pour accepter de participer à cette danse macabre qui conduit en droite ligne à notre propre suicide culturel, à notre propre extinction... et au nom d’un idéal qui a été récupéré par quelques élites de la dernière heure, des élites puisées à même le peuple qu’ils méprisent, les mêmes diseuses de bonne aventure et même croupiers de casinos qui ont détruit les acquis de la Révolution tranquille et notre système de Santé, des Délié qui n’arrêtent pas de vendre la montagne, les lacs et les rivières aux étrangers. Faut le faire quand même! «Si le Québec se souvient, écrivait Jean-Paul Desbiens, il doit se souvenir de tout son monde» — et j’ajouterai de tout ce qui l’a forgé, de tout ce qui l’auréole et l’assombrit, moments durs comme moments doux, heures de honte comme heures de gloire.

« Si tu as honte avec raison ne te montre pas. Ne parle pas. Ronge ta honte. Excellente cette indignation qui te forcera de te refaire en ta maison. Car elle dépend de toi. Mais celui-là a les membres malades : il se coupe donc les quatre membres. C’est un fou. Tu peux aller mourir pour faire en toi respecter les tiens, mais non les renier car c’est alors toi que tu renies.»

«Bon et mauvais ton arbre. Ne te plaisent pas tous les fruits. Mais il en est de beaux. Trop facile de te flatter des beaux et de renier les autres. Car ils sont aspects divers d’un même arbre. Trop facile de choisir les branches. Et de renier les autres branches. Sois orgueilleux de ce qui est beau. Et si le mauvais l’emporte, tais-toi. À toi de rentrer dans le tronc et de dire : «Que dois-je faire pour guérir ce tronc ? »
(A. de Saint-Exupéry, Citadelle)


Extrait d'un pamphlet titré «Déconstruire »... le Québec! Pour qui ??. Rédigé en réplique au « Dialogue sur les pays neufs », Russel Bouchard, 26 novembre 1999.

3 Comments:

Anonymous Jacques Bergeron
dit :

Salut M. Bouchard,
J'ai bien aimé ce commentaire.

Merci de m'avoir fait parvenir ce message

Jacques Bergeron

5:24 p.m.  
Anonymous Marie Mance Vallée
dit :

Il est bien certain que Gérard Bouchard a reçu le mandat du gouvernement de nous convaincre du pire.

Bien sûr, il voudra bien écouter les ploucs, mais son idée est faite d'avance.

Il est complètement à découvert...

Quel jeu joue-t-il????


Marie Mance Vallée

8:52 p.m.  
Anonymous Zach Gebello
dit :

L'astuce de mettre le père de la "nation civique" et indépendantiste déclaré, Gérard Bouchard, comme co-tête d'oeuf de cette commission, a été jusqu'ici payante pour le fédéral.

Le résultat est qu'il n'y a aucune cellule indépendantiste qui ose critiquer ouvertement la commission de peur de sortir du sac les questions sur la "nation civique" et "un portrait du Québec et du Québécois après l'indépendance". Comment pourraient'ils s'opposer à un "souverainiste" pur-laine?

Mais je crois que les fédés n'ont pas prévu assez de coups à l'avance. Je prévois un effet boumerang qui se retournera contre eux.

En effet, les indépendantistes, se contentant d'observer, ne viendront pas imposer leur vision idéaliste d'un peuple "franco-parisien-américain-béret bleu" et c'est donc les véritables peuples du Québec qui auront enfin la chance de s'exprimer et se montrer tels qu'ils sont.

C'est une fissure par laquelle la lumière pourra jaillir.

Souhaitons que les peuples du Québec en profiteront.

11:59 a.m.  

Publier un commentaire

<< Home