mardi, février 13, 2007

Un sondage qui aide bien la colonie de Montréal

Lettre de Jean-Noël Tremblay
au petit-fils du Dr Akakia

A vous le bonjour d'un Lévisien transi,

Lu ce matin [13 février], dans le Journal de Québec, des pronostics électoraux. Il appert de ce sondage et des voeux des journalistes que les séparatistes, déçus des contre-performances de Boisclair, essaient de diviser le vote en prêtant au cégépien Mario Dumont des vertus inédites. Il pourrait même, selon les prophètes, se retrouver à la tête d'un gouvernement minoritaire. C'est là une imposture : le chef de l'ADQ est un créditiste du XXIe siècle. Il a des émotions personnelles, les idées des autres et son programme est le cahier des doléances des petites gens. C'est tout au plus un bon p'tit gars, un maire de village.

C'est ainsi que les intellos de la colonie de Montréal manipulent l'opinion publique. C'est dans les tipis du Plateau, dans le melting pot d'une ville sans âme que se poursuit la déchéance de ceux qui refusent d'être d'un «peuple qui ne sait pas mourir». Ils ont pour eux la télévision d'Etat et les tristes chaînes commerciales qui, d'heure en heure, vendent la culture afro-américaine et distraient les esprits des vrais problèmes du monde

Jean-Noël Tremblay

[Ex-ministre des Affaires culturelles, sous l'Union nationale]

1 Comments:

Anonymous Richard Harvey, Métis
dit :

----------------------------------------------------------------L'Esprit du "Peuple qui ne sait pas mourrir" est toujours en éveil semble-t-il.

Les Canadiens français doivent en prendre acte. Personnellement j'en suis fort aise comme Métis issu du "Peuple qui ne veut plus mourrir".

Une autre preuve que les "nations" montréalaises "s'accommodent" difficilement des préoccupations et nécessités des populations qui leurs sont "étrangères".

1:38 p.m.  

Publier un commentaire

<< Home