vendredi, mai 19, 2006

Sourire voltairien !...

« Les injures les plus sensibles, dit-on, sont les raillaries : Je pardonne de tout cœur à ceux dont je me suis moqué. »
Lettre de Voltaire à Francesco-Alberto Cpacelli, 23 – XII - 1760
(Courtoisie de Lucien Choudin
VOLTAIRE À FERNEY
26, Grand' Rue
01210 Ferney-Voltaire
tel-fax: 04 50 28 27 85)

Comme disait ma mère :
« Si on ne vaut pas une risette on ne vaut pas grand chose ! »
Et comme renchérissait mon père pour dénouer l'impasse :
« Un chien regarde bien un évèque !!! »

AKAKIA, toujours heureux de vous causer de la blonde et de son mec...

3 Comments:

Anonymous Anonyme
dit :

Hey what a great site keep up the work its excellent.
»

10:07 a.m.  
Anonymous Anonyme
dit :

Really amazing! Useful information. All the best.
»

7:35 a.m.  
Anonymous Anonyme
dit :

I find some information here.

4:31 a.m.  

Publier un commentaire

<< Home